Catégories
Toutes les catégories

LBMG Worklabs

Architecte du travail de demain, LBMG Worklabs conçoit des solutions originales, intelligentes et collaboratives pour améliorer la qualité de vie au travail et l’efficacité des organisations. Depuis 2010, entreprises et collectivités nous font confiance pour trois expertises uniques en France : innover dans l’organisation du travail (télétravail, mobilité, collaboratif…) ; développer des espaces de travail intelligents (coworking, télécentres, flexdesk…) ; offrir des accès “à la carte” à un réseau de bureaux flexibles avec la gamme de services Neo-nomade.

Contexte de la collaboration avec le Centre Michel Serres

LBMG Worklabs a collaboré sur deux volets avec le Centre Michel Serres.

 

La première collaboration s’est axé sur les activités et réflexions de la start-up Néo-made développée par LBMG Worklabs qui a travaillé avec les étudiants du Centre sur l’évolution des modes de travail, de collaboration inter-organisations, ainsi que sur les nouveaux services qui permettront de répondre à, et d’encourager, ces évolutions.La seconde collaboration s’est concentrée sur le projet INVIVO.

 

IN VIVO est un projet qui avait pour but de construire un lieu de vie dont les solutions architecturales et fonctionnelles étaient pensées pour en faire un lieu de mixité, de rencontre, de partage entre les habitants de l’immeuble, du quartier et plus largement de Paris :
– Un immeuble pluriel ouvert sur le quartier ;
– Un tiers-lieu (La Paillasse) ouvert à tous les publics ;
– Un café / restaurant accessible aux étudiants du quartier ;
– Un projet scientifique (façade bioalgues) qui fédère une multitude d’acteurs – académiques et privés présents sur le quartier ;
– Une association qui assurera l’entretien des jardins partagés mais également l’animation et la sensibilisation des habitants et du public à l’agriculture urbaine (Collectif babylone).

 

Malgré la nature collaborative de ces lieux, il s’agissait de garantir que des interactions auraient effectivement lieu entre des publics variés au sein de ces espaces. Pour cela, il s’agissait de proposer un dispositif d’animation propre à ce lieu, dont l’enjeu était de valoriser les espaces et services existants, de susciter les rencontres entre usagers et exploitants et ainsi de favoriser la conduite de projets collaboratifs. Il était donc nécessaire de mettre en place un dispositif de maîtrise d’usage, initié dès la phase de conception du projet (démarrage en septembre 2016) qui permettrait de co-construire avec les résidents les futurs services et espaces partagés au sein de ce bâtiment.

 

Inspirée des pratiques de l’urbanisme participatif, cette démarche de maîtrise d’usage constituait un processus émergent de conception tourné vers l’expérience et l’expertise de l’utilisateur. Dépassant la simple participation, la démarche de maîtrise d’usage reconnaissait l’usager comme expert de son quotidien, et cherchait à le positionner au cœur du processus de conception. Très utilisée depuis 2010, lors de la conception de tiers-lieux (espaces de coworking, FabLabs), cette démarche s’étend désormais à l’échelle de projets immobiliers plus larges et complexes grâce à des projets comme celui mené par le CMS, CivicWise et LBMG Worklabs.

 

Le Centre Michel Serres est intervenu tout au long du processus pour initier, suivre, évaluer et analyser cette démarche, permettant de faire de ce projet un projet expérimental test pour ce genre de démarche, et ainsi de faciliter sa duplication à terme.

Travail
Santé
Agriculture
Environnement
Numérique
Transports
Habitat
Urbanisme, territoires
Éducation
Recherche
Culture, patrimoine et sport
Services