Catégories
Toutes les catégories
De février 2014 à juillet 2014

Quel bureau demain ?

LBMG Worklabs

À l’ère où les transformations sociales sont de plus en plus courantes, les manières de travailler doivent être réinventées. Le bureau physique et classique doit être repensé afin de laisser plus de place à la flexibilité, à la virtualité et à la collaboration.

image
Contexte de la demande

“Quel bureau demain ?” vise à explorer de nouvelles pratiques de travail et à en mesurer les impacts à l’échelle des organisations participantes et à celle des territoires sur lesquels elles sont implantées.

Objectifs

Quel bureau demain ? s’appuie sur une équipe d’experts des nouveaux modes et espaces de travail pour vous accompagner à chaque étape :

 

EN AMONT DE L’EXPÉRIMENTATION : Chaque entreprise a des enjeux et des défis à relever différents selon sa maturité, sa culture etc. C’est pourquoi nous procédons à un diagnostic au tout début de l’expérimentation pour identifier les sujets à explorer dans le cadre de l’expérimentation : télétravail régulier ou occasionnel, nomadisme, partage de bureaux, utilisation de coworking internes ou externes…

 

PENDANT L’EXPÉRIMENTATION : Une équipe dédiée suit l’entreprise pendant tout le temps de l’expérimentation. Elle facilite la sensibilisation des collaborateurs et des managers et gère également la bonne mise en œuvre et utilisation des outils de communication et des solutions digitales.

 

À L’ISSUE DE L’EXPÉRIMENTATION : L’expérimentation repose sur une méthodologie de recherche rigoureuse. L’analyse approfondie des données récoltées et des entretiens individuels et collectifs donne lieu à un document de synthèse et des recommandations pour accélérer la transformation.

Résumé

87% des jeunes diplômés ne souhaitent pas travailler dans un bureau « classique », 71% des salariés aspirent à des pratiques de travail plus mobiles et flexibles, 50% des émissions de CO2 proviennent des déplacements des salariés entre le domicile et le lieu de travail, etc. Et si nous explorions de nouvelles pratiques de travail et en mesurions les impacts à l’échelle des organisations participantes et à celle des territoires sur lesquels elles sont implantées, dans une vision d’avenir ?
L’émergence de la problématique très actuelle des tiers lieux se situe à l’intersection de pratiques et de représentations diverses que l’on peut schématiquement organiser autour de trois pôles : les espaces de co-working (travail coopératif), les fab-labs (expérimentation technologique), et l’esprit pépinière (création d’entreprises).

image
image
image
image
Chef·fes de projet :

Manuel Zaclad

Pierre Virnot

Nicolas Maranzana

Stagiaires assigné·e·s :

Jeanne Beaucé

Histoire Urbaine

Claire Caillat

Psychosociologie

Yoann Denoual

Gestion et Méthodes de Décision d’Entreprise

Déborah Feldman

Architecture

Aous Karoui

Cognition Naturelle et Artificielle

Alphonso Lopez

Histoire des Techniques

Emma Sorini

Architecture

Urbanisme, territoires
Santé
Éducation
Culture, patrimoine et sport
Habitat
Agriculture
Transports
Environnement
Recherche
Services
Numérique
Travail